Lyn Martel

Aucune chose n’est bonne pour tout le monde ; la plupart des conseils doivent être individualisés.

D’où vient cette vocation ?

Je suis née avec le sens du service. Aider les autres me procure une grande satisfaction au travers d’un sentiment de connexion à la communauté des êtres humains.

J’aime la sensation dans mes mains quand je prodigue un massage, comme un potier aime mouler de l’argile ; les pensées parasites de mon esprit se calment à mesure que je me concentre me rendant disponible pour ressentir la forme de mon client, la texture de la peau, puis les muscles et les schémas de tension.

J’ai toujours eu une affinité naturelle pour le massage et une curiosité pour le fonctionnement du corps humain.

J’aime écouter, observer et essayer de trouver la source d’un problème en croisant principes scientifiques et croyances traditionnelles. J’adore faire connaissance avec mes clients et suivre les améliorations qui peuvent se produire dans le temps.

Indépendamment de mon sens du service et de mon amour du toucher, mon plus grand professeur a été la guérison de mes propres blessures (il y en a eu beaucoup). La douleur peut perturber le moral, l’énergie et le bonheur. Chaque guérison d’un traumatisme ou d’une maladie (souvent avec l’aide d’un autre), m’apporte une expérience pour alimenter l’expertise au service de ma clientèle.

Mon parcours

J’ai obtenu un baccalauréat en sciences de la nutrition et de la diététique médicale de l’Université de l’Illinois, mais je me sentais incomplète de ne connaître que cet aspect de la santé et des maladies.

À la suite d’une blessure traumatique au ski, je me suis inscrite à Santa Fe, au Nouveau-Mexique, dans un vaste programme de massage. J’y ai appris les techniques de massage de base et avancées, ainsi que la culture de la présence, de l’intuition et de l’écoute. Étant donné que je récupérais d’une deuxième intervention chirurgicale, j’ai également découvert la différence entre un toucher spécifique de haute qualité et des thérapeutes qui ne faisaient que suivre les mouvements.

En plus de m’immerger dans de nombreux styles de massage, mon parcours de 26 ans dans l’art de guérir m’a amené à devenir thérapeute cranio-sacré, assistante en kinésithérapie, acupunctrice et formatrice de massage.

En 2003, j’ai rencontré et suis tombée amoureuse d’un merveilleux homme de Caen pendant mes vacances en Europe. Il a déménagé aux États-Unis en 2004, nous nous sommes mariés, puis nous avons eu une fille lorsque j’étais encore à l’école d’acupuncture.
En 2016, nous avons décidé de déménager à Caen pour enrichir nos vies en profitant de la culture et de notre famille française.

Je continue de me sentir inspirée et aime intégrer tout ce que j’ai appris pour offrir des séances personnalisées, adaptées aux besoins de mes clients.

Ma philosophie

Je crois que le corps reflète notre vécu, condensant couche après couche nos expériences physiques et émotionnelles.

Je travaille de manière holistique, ce qui signifie que j’utilise une variété de techniques pour soulager les maux et les douleurs chroniques, aider dans la gestion des blessures, soutenir les femmes pendant leur grossesse et guider mes patients dans leurs choix d’hygiène de vie.

C’est généralement une combinaison de mouvements et d’exercices appropriés, de nourriture, de travail, de jeu et de sommeil qui optimise notre santé. Ni trop ni trop peu.

Pour vivre en équilibre, les périodes d’excès doivent être compensées par des périodes de récupération.

Dans la plupart des cas, les douleurs nous apportent une leçon, mais cela ne signifie pas que nous sommes censés souffrir.

Je recherche la cause profonde de la douleur et de la maladie, que ce soit du point de vue de la médecine occidentale ou de la médecine traditionnelle chinoise.

Mon massage idéal comprend tout le sentiment de bien-être d’un massage relaxant avec suffisamment de temps dédié aux zones spécifiques de besoin.

Je crois que chaque choix que nous faisons peut guérir l’individu et la planète. Je préfère utiliser des produits biologiques dans la mesure du possible, non seulement pour éviter d’introduire des produits chimiques dans le corps et l’environnement de quelqu’un, mais aussi pour soutenir les agriculteurs qui adhèrent à une démarche de durabilité.

Nous avons tous une histoire à raconter à travers nos expériences de vie et elle est généralement cartographiée dans notre corps.

Commandez un bon cadeau